L'AGROFORESTERIE ETAPES PAR ETAPES

La page ci-dessous décrit et image les étapes du projet dans le détail (les plus récents en tête).

Vous voulez découvrir la philosophie du projet , cliquez ICI

ET LA SUITE ... Il reste encore quelques arbres à mettre en place (les approvisionnements ne sont pas toujours faciles) mais la parcelle prend forme.

Tout cet ensemble devrait permettre un meilleur équilibre thermique, une meilleure gestion hydrique, une vigne moins sensible aux maladies. Sur ce dernier point, le choix de la conduite va être très important. Mais je vous réserve la surprise. Et bien sur un bilan carbone très positif.

Mais pour valider tout cela, il va nous falloir une qualité majeure, DE LA PATIENCE.

LES TRAVAUX RECENTS

2021 12 17 plantation arbres.jpg

Decembre 2021 : PLANTATIONS ARBRES ET ARBUSTES

Enfin le terrain et le temps -malgré tout bien froid- sont propices aux plantations. Nous commençons le 17 décembre et, en trois jours, les arbres et arbustes vont trouver leur place. S'y ajoutent de la lavande, des rosiers et de l'origan, chacun jouant un rôle dans l'écosystème que nous essayons de créer. 

L'équipe de Benjamin MARY, notre pépiniériste, travaille super bien et partage à 100% notre vision du projet. Même les attaches des arbres sont choisies biodégradables. 

A l'est nous mettons une haie plus dense, qui en plus d'être méllifère en toutes saisons, devraient nous couper des vents froids d'est.

2021 12 plantation haie est.jpg
2021 11 perchoir.jpg

Novembre 2021 : INVASION DE CAMPAGNOLS

Inédit et inattendu, les campagnols ont envahi la parcelle, au point que cela abime les pieds de vigne. Nous pensions au début que c'était les feutres qui les attiraient mais non, elles sont partout. L'idée vient toujours là où on ne l'attend pas. Des arboriculteurs nous ont dit que des perchoirs à rapaces avaient un effet redoutable (un couple de rapaces nocturnes peut consommer près de 3000 rongeurs par an-) . De ce perchoir, les oiseaux sont bien installés pour guetter leur proie et la parcelle devient un terrain de chasse privilégié. Nous avons donc mis de petits perchoirs et nous complèterons par des perchoirs beaucoup plus haut lorsque nous planterons les arbres.

2021 07 parcelle.jpg

Mi juillet 2021 : Ca pousse ... Il est temps de prévoir l'attache des pieds. Reste à choisir la technique, nous avons fait les premiers essais le 11

Et ... déjà une attaque de mildiou. Pour l'instant je reste fidèle à la philosophie du projet : pas de traitement même bio. On va voir si cela tient. Dame météo n'est pas vraiment avec nous, encore que ... la pluie c'est mieux que 45 ° à l'ombre ...

7 au 10 juin 2021: la plantation de la vigne est faite.

Nous venons de vivre une semaine riche. 

Le lundi 7 juin, nous avons planté un couvert végétal sur toute la parcelle. Il est constitué de trèfle et de paturin des prés. Si tout se passe bien dans les années à venir, aucun travail du sol et peu de tonte devraient limiter l'intervention des machines et donc l'empreinte carbone. la courte vidéo vous montre le semis vu de la cabine du conducteur.

Le mercredi 9 juin : nous avons planté la vigne, tige haute (le point de greffe est à 30 cm du sol). Aujourd'hui trois cépages, tous du sauvignon, sont plantés :

  • du sauvignon gris

  • du sauvignon issu de sélection de la SICAVAC (dans le sancerrois)

  • du sauvignon blanc habituel de notre vallée

Il nous restera à planter l'année prochaine du floréal (il manquait de pieds cette année)​

- regarder la machine qui plante et le pied de vigne et la piquette de protection -

Le jeudi 10 juin, nous avons mis en place, sur deux rangs, des feutres THORENAP entièrement biodégradables. L'idée est de voir si cela a un impact sur la vigueur et le stress hydrique de la vigne.

2021 06 10 depot des feutres.jpg
2021 06 10 installation des feutres.jpg
2021 06 10 plantation terminée dans les

La vigne le 10 juin au soir au coucher du soleil. 

L'HISTORIQUE DES TRAVAUX ANTERIEURS.

2020 08 engrais vert.jpg

Printemps 2020, préparation du terrain

Nous avons :

  • arraché la vigne,

  • épandu du fumier de cheval

  • planté des engrais verts (trèfle, avoine et moutarde).

Ces plantes vont nourrir la terre et l'aérer. Ainsi elle sera plus réceptive à accueillir arbres et vignes dans quelques mois. Un an après le résultat est absolument probant.

le 12 novembre 2020 : ANALYSES DE TERRE

Nous réalisons plusieurs prélèvements de terre pour avoir une bonne idée de la structure du terrain au début du projet. Cela nous permettra de voir si il y a des évolutions au fil du temps